Questionnaire pour un droit de l’homme à la télépathie

Majorité de 12 ans en France

Test court :

Lecture de l’article : Droit de l’Homme et du Citoyen de Parler et de Dialoguer par l’Esprit, avec tout autre citoyen et selon la nation, est établi ainsi, car il déclenche la première égalité de conscience du citoyen, pour comprendre, s’exprimer, environné et se convaincre du bien-fondé des autres droits établis.

Question : étiez-vous déjà éveillé(e) à la télépathie ?
Ou ce texte vous aura-il éveillé ?
Et par quel groupe de mot attribuez-vous cet éveil : parler par l’esprit, dialoguer par l’esprit ou de droit, si vous interrogez cette interface entre vous et vous-même ?

Test long :

1 – Seriez-vous d’accord que l’on indique à cet âge que la nature est un principe intérieure pour l’esprit selon un serpent à dompter, des vers contre des mots, le pollen pour départager des conflits libidinaux, l’eau, comme des points au corps parfois envahis, l’or si blessure, le fer à interroger aussi pour rester moral au combat et l’étoile à lever pour trouver à se satisfaire de cette notion si ancienne et actuelle ?

2 – Seriez-vous d’accord que la question du deuil soit soulevée selon une part chiffrée au drame à se demander télépathiquement contre une dette à se raisonner de même ? Sachant que c’est un âge de première responsabilité judiciaire et de deuils jamais évalués parfois.

Majorité de 15 ans en France

Test court :

Lecture de la loi d’information : au centre de gênes psychologiques, receler des adrénalines inconscientes et même avec la nature (animaux et insectes) et des cauchemars alors allant jusqu’aux mauvais airs et plaisirs, interdits, de l’inceste, de la pédophilie et du cannibalisme ou apparenté et qui soit même parfois concernant des sujets fantômes pour la mémoire, en induit et fait fréquenter parfois des médecins pour dépasser ou résoudre, si jamais, le handicap. Quand le pardon ou le tord en sont des moyens primordiaux à utiliser.

Question : Pensez-vous que ce texte couvre bien la problématique du principe de responsabilité libidinale ou de détermination libidinal pour trouver à s’épanouir après cela ?
Et si l’excuse est aussi un principe parfois manquant inconsciemment à cet interface entre soi et soi-même ?

Test long :

1 – Seriez-vous d’accord que l’on indique que le mot argent fonctionne comme un neurolinguisme sur les inconscients collectifs et pour des souvenirs dynamiques et cruciaux pour le développement humain, actuellement sous-décliné selon sept mots : l’autre, l’ami, pognon, été, automne, hiver et printemps ? D’autant qu’il aide donc à distinguer les tiers concernés quand on se purge une première fois l’âme ou le corps spirituel des traces d’interactions réelles ou imaginaires et qui comptent pour mémoire.

2 – Seriez-vous d’accord pour que soit indiqué le principe d’un fil de raison ou d’humanité à se construire télépathiquement avec le plus jeune esprit disponible pour vous indiquer qui vous en aura fait le plus voir libidinalement dès votre plus jeune âge entre humain et selon un second fil entre humain et animaux ? En effet, il existe par avant ce jeu qui aide à raisonner la faute, à la relativiser et si l’on s’est purgé le corps spirituel ou l’âme des interdits libidineux..

3 – Seriez-vous intéressé(e) par une prière d’avant qui concerne l’ensemble des esprits fantomatiques auxquels on peut être lié, humains, animaux ou insectes, selon que d’une main on va effeuiller (ou utiliser un autre verbe à se demander télépathiquement) les plis de son ventre pour faire partir un à un les esprits fantômes trouvés selon le principe des adrénalines inconscientes tout en se demandant la même chose selon trois repères lumineux qui soit votre corps, puis votre esprit ou âme ou corps spirituel et enfin votre corps plus précisément ou séant, selon qu’à force de ce cycle qui couvre tous les aspects de cette gêne, on parviennent à faire partir ces esprits totalement, non sans le pardon ou l’excuse à manier pour qu’ils reposent en paix et pour que l’on ait pu se souvenir aussi de la source de ces mauvais liens à la vie ?

Majorité de 18 ans en France

Test court :

Droit d’être informer sur les éveils de la glande pinéale (Caducée ou Kundalini) et aux vies antérieures selon un moyen mis à disposition dont la lecture comme suit : Stimuler télépathiquement son disque intervertébral entre les dorsales et les lombaires, selon un arc électrique, un influx nerveux, à faire se produire dans la colonne vertébrale jusqu’à la glande pinéale dans le cerveau. Et puis, stimuler télépathiquement les vertèbres soudées au bout du coccyx selon l’idée d’une terminaison nerveuse qui active aussi votre environnement, votre réalité, pour qu’on vous dénonce que vous vous êtes déclenché(e) le principe de vos vies antérieures mentalement. 

Question : Est-ce que vous êtes pour ce droit d’adulte ?
Et présenté au moins ainsi clairement ?

Test long :

1 – Seriez-vous d’accord aussi que concernant les vies antérieures qu’il vous soit indiquer le devoir de les interroger selon que votre genre n’y varie pas et que cela engage parfois un conflit imaginaire à résoudre et qui fait un plaisir aux vies antérieures ?

2 – Seriez-vous intéressé(e) par ailleurs d’être invité à considérer vos bestialités à l’âge fœtal pour les faire s’en aller de vous à la manière de fantômes pour avoir accès à votre santé sans elles et avoir accès aussi à vos pulsions dont les vies antérieures sont parfois ?

3 – Seriez-vous intéressé(e) d’être invité à considérer de votre âge fœtal et selon votre sens préféré vos « images mal écran (libidinalement) » et qui soit psychose pour envisager dès là aussi des lacunes à combler pour trouver améliorer votre équilibre ? En effet, souvent la psychose est comblée par la névrose et si elle ne l’est pas entièrement cela vous demande un effort contre un signe (le soleil et selon une adoration au soleil), un vocable dynamisant et un geste pour l’automatisme, pour palier à toute demande libidinale souvent incestueuse comme alors exigée par la réalité et qui aboutisse au principe d’équilibre, en cela ?

4 – Seriez-vous intéressé(e) sur la question de groupe comme un objectif télépathique que vous soit indiqué qu’il faut pour cela un bon équilibre entre vous, l’humain et la nature, selon autre un automatisme à revoir ou achever une première fois, quand une gêne se fait sentir au corps spirituel et qui doive être rejetée en l’air si c’était dû à la nature ou à terre si c’était dû à l’homme ? Un automatisme que même l’abeille utilise et qui se complète spécifiquement.

5 – Enfin, toujours sur la question du groupe comme un objectif de télépathie, seriez-vous intéressé(e) qu’il vous soit indiqué que déclencher mentalement votre bon cousin ou votre bonne cousine et pour un regard croisé aussi sur la question libidinale vous rendra souverain au principe de groupe télépathiquement, pour démarrer ce principe familial et qui indique aussi si psychose des lacunes à combler entre sois ?

Les Deux Articles Possibles et Nouveaux Aux Droits de l’Homme puis de l’Humanité

Nouveau Droit de l’Homme et du Citoyen de Parler et de Dialoguer par l’Esprit, avec tout autre citoyen et selon la nation, est établi ainsi, car il déclenche la première égalité de conscience du citoyen, pour comprendre, s’exprimer, environné et se convaincre du bien-fondé des autres droits établis.

Nouveau Droit de l’Humanité à l’Accès à la Conscience Universelle et Télépathique est reconnu comme une étape du développement humain, comme un éveil par le langage, acquis, un jour, pleinement et spécifiquement, aussi selon la loi et le droit, établis pour cela.

 

A.B.-V.O. – Articles Renouvelés le 27.08.2017